Brise roche hydraulique comment ca marche ?

Afin de casser des roches ou tout type d’obstacle en matériaux durs et résistants, on utilise généralement un appareil appelé brise-roche hydraulique. Cette machine se rencontre également sous les appellations de marteau hydraulique ou, de façon plus simplifiée, de BRH. Nous allons voir plus précisément en quoi consiste ce marteau-piqueur taille xxl et son fonctionnement

Les domaines d’utilisation du brise-roche hydraulique

De part sa fonction, cette machine est essentiellement utilisée dans les domaines du BTP et de l’abattage minier ou de roche. Dans le premier cas, on s’en sert pour détruire des obstacles constitués de matériaux durs, lors de travaux de construction ou de démolition notamment. Dans le second cas, il permet l’extraction de roches qui sont ensuite cassées afin d’être réduites en pièces de plus petite taille.

Le mécanisme du BRH

Cette machine ne s’utilise pas seule. En effet, elle nécessite d’être accompagnée d’un engin porteur : mini-pelle ou tractopelle. Ainsi, on la fixe à l’extrémité du bras articulé du véhicule. C’est le système hydraulique de l’engin porteur qui va permettre, par la pression de l’huile qu’il lui transmet, d’actionner le brise-roche hydraulique.

Le fonctionnement du brise-roche hydraulique

L’huile est donc envoyée sous pression au marteau hydraulique ce qui permet à son piston de s’élever. Un clapet qui se trouve sur l’accumulateur relâche ensuite l’huile mise sous pression. Le piston peut ainsi descendre à grande vitesse ce qui crée la force de frappe. Son intensité permet au BRH de casser des éléments extrêmement durs tels de la roche. Certains modèles sont équipés d’un système un peu différent qui vient remplacer les accumulateurs. Il s’agit d’amortisseurs d’azote. Ils actionnent le piston de la même façon mais limitent les vibrations générées par son recul. Ainsi, la machine en elle-même, tout comme son opérateur, sont moins exposés aux chocs. L’énergie est emmagasinée et se trouve réutilisée lors de la descente suivante du piston.